Le Quartier de Zorilor

Zorilor

Le Quartier de Zorilor
Le quartier de Zorilor, situé au sud de la ville, a un nom avec une belle résonance (en français : Le Quartier de l’Aube) – on peut s’imaginer les temps où l’orée du jour y parvenait plus vite et plus facilement qu’aux autres quartiers de Cluj, les temps où les immeubles étaient trop peu pour ombrager les rues. Un quartier de l’aube.
Entouré du Jardin Botanique, des foyers de Haşdeu, du Jardin Agro-Botanique, du Cimetière de Mănăştur, du quartier de Bună-Ziua, du cimetière juif, et s’étendant au sud jusqu’à Baumax, le quartier de Zorilor se développe constamment, autant du point de vue architectural et immobilier, que du point de vue commercial.
En marchant à travers le quartier, au sud de la rue Observatorului, on rencontrera des ruelles avec de beaux noms, telle la rue Muzicii (en français : la rue de la Musique), Lunii (en français : la rue de la Lune), Rapsodiei (en français : la rue de la Rhapsodie), Pădurii (en français : la rue de la Forêt), Meteor ou Jupiter, les noms de ces dernières rues étant probablement corrélées avec la principale artère du quartier, la rue Observatorului (en français : rue de l’Observatoire). Dans la même zone, les rues nous rappellent des personnalités importantes de la culture et civilisation roumaine : rue Eugen Ionescu, Tudor Arghezi, Nicolae Steinhardt, Alecu Russo, Teo Peter, Panait Istrati, Constantin Noica, Miko Imre ou Mircea Eliade.
Dans ce quartier il y a un centre commercial important, Baumax, qui également délimite le quartier. En ce qui concerne les hôtels, on en mentionne l’Hôtel Rimini Cluj-Napoca, l’Hôtel Granata, le Complexe Résidentiel Sun Garden Cluj, l’Hôtel Olimp ou Meteor Cluj. Le Lycée Waldorf est une institution éducationnelle qui mérite d’être mentionnée.
Si on se déplace dans la rue Observatorului et au nord de celle-ci, on découvre les rues Zorilor (en français : la rue de l’Aube), Luceafărului (en français : la rue de l’Étoile du berger), Castanilor (en français : la rue des Châtaigniers), Viilor (en français : la rue des Vignes), Cireşilor (en français : la rue des Cerisiers), Mestecenilor (en français : la rue des Bouleaux), Pajiştii (en français : la rue de la Prairie), Caisului (en français : la rue de l’Abricotier), Priveliştii (en français : la rue du Paysage) ou Turturicii (en français : la rue de la Tourterelle), qui nous évoquent une époque pré-urbaine. Qu’est-ce que se trouvait autrefois sur cette colline de Cluj et d’où proviennent ces noms ?
Dans la rue Cireşilor on trouve également l’Observatoire Astronomique, un point de référence du quartier, et, un peu plus au sud, dans la rue Observatorului, il y a le Complexe des Foyers Observator – une zone animée pendant toute la durée de l’année universitaire par des étudiants venus de tous les coins du pays.
Un point médical significatif est l’Hôpital Clinique de Récupération, et à côté le Centre Médical Transilvania ou la Clinique Bendis. Pour faire les achats, les habitants du quartier de Zorilor peuvent aller au Marché Agroalimentaire Zorilor, le Complexe Commercial Zorilor, les supermarchés Profi ou Billa. Et n’oublions pas Sigma Shopping Center !
Les écoles maternelles Scufiţa Roşie ou Zâna Zorilor accueillent chaleureusement les enfants, pendant que les étudiants plus grands travaillent dur soit à l’Université Technique, soit à la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme, dont les bâtiments se trouvent dans le quartier. Pour vous détendre et pour passer le temps à l’air libre, le quartier de Zorilor vous propose le beau parc Iuliu Prodan !
Le quartier de Zorilor s’est beaucoup développé les dernières années et il semble être dans une ascension permanente pour s’élever au niveau où, du point de vue géographique, il se trouve déjà.

cartierul zorilor cluj

Photo no. 1 : panoramico.eu
Photo no. 2 : clujnapoca.ro