Le Musée de l’Université

Le Musée de l’Université

Le Musée de l’Université

En entendant Cluj… on pense aux étudiants, aux foyers, à l’université. Et tout cela parce que la plus connue caractéristique de la ville est celle de ville universitaire. Je ne crois pas que c’est le seul atout important de la ville, mais néanmoins, c’est un atout important.

Au fil du temps, la ville s’est développée grâce au milieu universitaire. Mais si on va plus loin dans le passé, on verra que Cluj a la plus vieille tradition universitaire de Roumanie. Au no. 4, rue Kogălniceanu, dans un espace intime et restreint, est situé le Musée de l’Université où les plus importants moments de l’histoire de l’université ont « trouvé un abri ».

Le Musée de l’Université a été fondé en 2001, à l’initiative du Rectorat de l’Université « Babeş-Bolyai », et se propose de présenter l’histoire de l’enseignement universitaire de Cluj, l’activité des enseignants et des étudiants au fil du temps, ainsi que les contributions importantes des intellectuels transylvains à la culture et à la science mondiale. Le musée est structuré chronologiquement, à partir du XVIème siècle, quand a été fondée la première forme d’enseignement supérieur à Cluj, le Collège Jésuite, puis l’Université « Ferenc József », l’Université de Cluj, les Universités « Babeş » et « Bolyai » d’après la deuxième guerre mondiale et enfin l’actuelle Université « Babeş-Bolyai ».

La première salle du musée comprend une petite exposition technique d’appareils utilisés tout au long du temps par les universités. Puis, on peut voir les pièces datant de la période du Collège Jésuite, fondé par le prince de Transylvanie, István Báthory. L’exposition présente des données liées aux professeurs et aux étudiants, ainsi qu’à l’activité didactique du Collège.
L’Université « Ferenc József », laquelle a fonctionné entre 1872-1918, occupe une place importante dans le musée, lequel présente son importance historique, mais ses plus significatives activités aussi. Avec la fondation de l’Université « Ferenc József », considérée la première université de Cluj, la ville connaît un véritable épanouissement. Des bâtiments destinés à l’espace académique ont été édifiés, et, en 1902 a été inaugurée le bâtiment central de l’université (l’actuel siège de l’Université « Babeş-Bolyai »).

Une ample section du musée est destinée à l’évolution de l’université roumaine à travers l’Université « Regele Ferdinand » (en français : « Roi Ferdinand »), laquelle a fonctionnée à Cluj pendant les années 1919-1945. Dans cette section on trouve des informations sur la vie scientifique de l’université et sur le complexe de bâtiments et équipements destiné à la vie académique. Pendant la période de l’Université « Regele Ferdinand », ont été continués les projets de développement de la ville dans un but académique, étant édifiés le Jardin Botanique, le Collège Académique, l’Observatoire Astronomique et ainsi de suite.

L’activité de l’université pendant la période du communisme, illustrée par des photos et documents, est divisée en deux étapes : la période 1945-1959, quand deux universités fonctionnaient : l’université roumaine, « Victor Babeş » et l’université hongroise, « Bolyai », respectivement la deuxième étape, correspondant à la période après 1959, lorsque les deux universités ont été unies dans une seule, l’Université « Babeş-Bolyai ». Même si probablement la plus « noire » période de l’enseignement académique, pendant la période communiste ont été construits les foyers du complexe Haşdeu.

Une section spéciale est consacrée à Hermann Oberth, l’un des pères fondateurs de la fusée et de l’astronautique, qui a étudié à Cluj aussi. En fait, toutes les personnalités importantes de l’université de Cluj, qui ont apporté une contribution fondamentale au développement de l’université et de la science occupent une place importante dans le musée.

La collection de plus de 750 pièces, originales, respectivement des copies, atteste l’histoire de l’enseignement à Cluj et nous aide à visualiser les transformations et les progrès réalisés au fil du temps. Après une visite au Musée de l’Université, on se rend compte qu’à part les informations historiques sur l’université, on apprend beaucoup de choses intéressantes sur la ville elle-même.

Périodiquement, le musée organise des expositions et de programmes spéciaux, tels : « 200 ans de la naissance de Janos Bolyai » (2002), « Personnalités de la vie scientifique de Cluj » (2003), « 140 ans de la fondation de l’Université Moderne » (2013), des activités non seulement intéressantes, mais aussi utiles afin de conscientiser la beauté de la ville où on vit.

Programme de visite :
Lundi – vendredi : 9:30 – 13:30
Le programme varie pendant les expositions temporaires.
On recommande d’annoncer les visites à l’avance.